Le projet pour la classe

 

La fabrication d’un instrument comme l’épinette ou le psaltérion

doit permettre aux élèves de découvrir une face cachée de la musique : LA LUTHERIE

 

Objectifs généraux

Cette intervention doit rendre l’élève capable de :

Respecter les consignes

Contrôler son geste (motricité fine)

Enrichir son vocabulaire technique

Connaître l’histoire d’un instrument ancien

Connaître les différentes essences de bois, leurs différentes techniques de cintrage,

Personnaliser son instrument dans les phases de finition (teinté, ciré ou vernis)

Découvrir une face cachée de la musique

Appréhender la technique de travail du bois

Développer son oreille

Découvrir la notation musicale (tablatures)

Apprendre le jeu d’un instrument

Critiquer son travail

Apprendre la patience

Pourquoi fabriquer une épinette des Vosges ou un psaltérion ?
 

La fabrication met l’élève devant le défi de tous les luthiers,

Obtenir la meilleure sonorité d’un instrument né de ses propres mains.

L’instrument en lui-même reste abordable (techniquement parlant) dans sa fabrication.

De plus, fabriquer son propre instrument peut être un moteur pour faire de la musique.

 

Organisation du travail

La fabrication d’une épinette nécessite un minimum de quinze heures de travail.

Ce laps de temps est nécessaire pour obtenir un produit « fini » de qualité

et pour apprendre les premiers rudiments de jeu.

Chaque séance comporte deux parties :

La première réservée à l’assemblage de l’épinette

et la deuxième à l’initiation au jeu.

En outre, je laisse dans la classe des instruments déjà construits

afin de permettre aux élèves d’en jouer rapidement.

L’enseignement :

je travaille dans beaucoup de domaines avec l’enseignant.

En histoire et géographie : Découverte de l’épinette des Vosges et de la famille des cithares,

(d’où vient t’elle, à quelle époque, qui en jouait et à quelles occasions ?).

En mathématiques et en français : travail des notions nécessaires à la fabrication, recherche sur Internet,

En musique : écoute des différentes danses traditionnelles que j’interprète (prêts de CD), apprentissage au jeu avec un support de tablatures qui ne nécessite pas la connaissance du solfège.

 

Prolongements éventuels

Cette intervention peut se prolonger de différentes façons :

Mettre en musique des poésies

Jouer à plusieurs instruments

Accompagnement au chant

Cela peut permettre également de découvrir d’autres formes de lutherie, de fabrication ou d’autres styles de musique.

 

Pour recevoir le projet pédagogique  obtenir un devis ou un rendez-vous contact...

ACTIVITE LUTHERIE
ATELIER DE PRATIQUE ARTISTIQUE